Eric Demelis

Quoi qu’il en soit, ce tourbillon incessant produit l’effet d’une spirale aspirante qui entraîne le regardeur, à son corps défendant, dans une plongée vers un monde autre, vers un univers de personnages errants, perdus, en attente d’on ne sait trop quoi où, en bout de course, il finit par se retrouver

face au miroir de sa propre existence, confronté à ses fantasmes, à ses frayeurs, à ses doutes… à lui-même et à son irréductible complexité… Et ce face-à-face peut se révéler cruel mais, comme l’écrivait Artaud : « Sans un

élément de cruauté à la base de tout spectacle, le théâtre n’est pas possible.

Eric Demelis - rendez-vous

rendez-vous - 2020

Dimensions : 46x55 cm - Techniques : encres sur toile